Les Championnats du Monde de Bercy de nos grimpeurs de bloc se sont terminés sur une finale hommes exceptionnel !

Toute l’équipe GRIMPO était sur le coup pour ceux qui n’ont pas eu la chance de venir à Bercy ou qui n’ont tout simplement pas pu voir le LIVE ! En voici donc un résumé complet :

LE PODIUM
IMG_9645
On retrouve sur la première place de ce podium le jeune prodige japonais Tomoa Narasaki ! Il est suivi de près par l’extraterrestre tchèque Adam Ondra (cela s’est joué au nombre d’essais !). Et sur la dernière place, nous avons un français puisque Manu Cornu finit 3e de cette compétition exceptionnelle !
IMG_9699Nos deux autres grimpeurs français Mickael Mawem et Jeremy Bonder complètent le tableau à la 4e et 5e avec de très belles performances. A noter le superbe flash de Micka du bloc numéro 3 ! L’expérimenté japonais Tsukuru Hori finit à la dernière place de ce classement.

Le détail des blocs
IMG_9459
Bloc 1 : un départ en jeté main gauche, main droite, main gauche qui demandait beaucoup de coordination sur des gros volumes. Une fois ce jeté réussi, le bloc se topait assez « facilement » pour ces grimpeurs de haut niveau. Beaucoup d’essais ont été perdu sur ce départ et ce jeté donc.
Adam Ondra a même réussi à shunter le jeté en le passant de façon statique grâce à sa grande taille.

IMG_9541Bloc 2 : un bloc dans une arête qui démarre sur un énorme volume tout en adhérence et en équilibre, et qui se finissait sur le côté dalle du profil. Arrivé à la prise bonus, les grimpeurs ont dû faire face au mouv’ de ce problème, tout en souplesse et qui demandait beaucoup de force dans la jambe droite de nos compétiteurs.
Seuls nos 2 français Manu Cornu et Mickael Mawem le tope ! Micka s’offre même le luxe de le flasher !

IMG_9620
Bloc 3 :
bloc à méthode et à sensations ouvert avec une série de volumes pyramidaux, qui requérait une technique impeccable et une tenue de prise très solide.
Tomoa Narasaki a été le seul à se « balader » en le rentrant en seulement 2 essais. Ondra a quant à lui bataillé jusqu’à la dernière seconde (même au-delà du chrono) pour réussir à enchaîner ce bloc. Mickael tombe en essayant de valider la toute dernière prise !

IMG_9645
Bloc 4 :
le dernier problème se trouvait sur l’arche de cette magnifique structure. Le départ était la tête à l’envers et avec un coincement de pied entre deux gros volumes, s’en suivait un 360 complet et une transition no-foot.
Tomoa décroche son titre mondial avec la manière puisqu’il flashe ce dernier bloc d’une manière extrêmement impressionnante !

Le classement (avec les essais et les bonus) :
résultats finale h

Mon plus grand regret est de ne pas avoir commencé l'escalade dès mon plus jeune âge !

0 Comments

Leave a Comment

Veuillez patienter...

Inscription à la newsletter GRIMPO

Abonne-toi à notre newsletter 100% grimpe et ne loupe aucune info sur l actualité grimpante mondiale ! Tu feras ainsi partie de notre communauté de grimpos qui s agrandit de jour en jour :)