COUPE DU MONDE DE CHAMONIX

 

Jessica Pilz et Stefano Ghisolfi arrachent la couronne de Janja Garnbret et Jakob Schubert sur cette Coupe du Monde de Chamonix !! 

C’est à Chamonix qu’on se retrouve pour cette seconde étape de la saison internationale de difficulté.

Honneur aux femmes !

Rentrons dans le vif du sujet ! La première à s’élancer dans la voie est l’extraterrestre sino-américaine, Ashima Shiraishi. Elle ne montre pas de signe particulier de difficulté jusqu’au crux de la voie, qui, une fois n’est pas coutume, se trouve être une dégaine particulièrement difficile à clipper. Elle trouve sa méthode et passe après un véritable combat ! Le temps vient cependant à manquer : elle chute dans les derniers mouvement, en essayant de se réajuster sur une prise. 

Au tour de Anna Schubert, la sœur de la légende et du gagnant de l’étape de Villars, Jakob Schubert. Le début de la voie se fait, pour elle également, assez facilement : des mouvements difficiles et exigeants, mais qui ne l’effraient pas ! Elle ne trouve cependant pas la méthode pour clipper cette satanée dégaine et tombe en cherchant une position plus confortable sur la prise suivante. 

Vient Akiyo Noguchi, qui, on se doute, cherche à renforcer ses compétences en difficulté avec les Jeux Olympiques de Tokyo dans le viseur. Malheureusement, elle tombe au même endroit qu’Anna, en essayant la même méthode. Cette foutue dégaine à vraiment l’air difficile à attraper. On peut sentir la frustration après la chute, elle en avait encore en réserve, sans aucun doute.

Jain Kim s’avance, concentrée, impassible, comme à son habitude. Elle passe le crux de la voie, sans problème, avec toute la grâce et le contrôle qui lui sont propres. Elle parvient presque à atteindre le relais, mais le temps lui manque (on dira rien sur la règle des 6 minutes, mais on en pense pas moins…). Elle prend cependant la tête du classement !

La seconde membre de l’équipe japonaise, Mei Kotake s’élance à son tour. Sa détermination est inversement proportionnelle à sa taille ! Elle avale le début de la voie et se retrouve assez vite au-delà du crux, elle a le temps de finir mais… une zipette du pied lui coûte une possible victoire !

Anak Verhoeven, quant à elle, se fait rattraper par l’horloge, juste après s’être débattue avec le crux… Elle descend, les bras levés, l’air de dire : « j’en voulais plus » !

Plus que deux grimpeuses à ce stade de la compétition, et pas des moindres.
La jeune mutante, Janja Garnbret, gagnante de l’étape précédente, montre encore sa supériorité ! Elle parvient au dernier mouvement avec une minute en réserve.
 La dernière prise lui échappe de très peu, c’est cependant suffisant pour lui assurer, au mieux, la première place, au pire, la seconde !

Pour finir, l’ultime athlète à se frotter à l’imposant mur de Chamonix est Jessica Pilz ! Elle passe le crux, se retrouve au point établi par Jain Kim, prend son temps, cherche sa méthode et parvient à clipper le relais !!!

Victoire de Jessica Pilz sur Coupe du Monde de Chamonix !
Première en demie, première en finale, rien à dire, c’est clean !
 

Jessica Pilz dans la voie de finale de la Coupe du Monde de Chamonix 2018On retrouvera donc sur le podium, Jessica Pilz en première position, suivie par Janja Garnbret et complété par Jain Kim !! Au tour des hommes de nous faire rêver…

Le podium de la finale femmes de la Coupe du Monde de Chamonix 2018 : 2. Janja Garnbret 1. Jessica Pilz 3. Jain KimLes résultats complets chez les femmes :

Résultats des finales femmes de la Coupe du Monde de Chamonix 2018

Place à la finale homme !

Avant de commencer, petites secondes de silence… On déplore évidemment l’absence de Romain Desgranges suite à une contre-performance en demi-finale – amour et chocolat. 

Le premier athlète, Tanaka Shuta, s’élance, pour sa première finale en seulement deux participations au circuit de Coupe du Monde. Le début de la voie alterne entre des plats et des mauvais bacs, pour continuer sur des volumes et des pinces infâmes. Le jeune grimpeur y met toute sa verve, mais on sent la fatigue s’insinuer inlassablement. Il chute malheureusement en voulant aller chercher un arqué en épaule – on ne lui en veut pas, il a tout donné ! 

Au tour de Taisei Homma, qui montre plus de signes de difficulté que son compatriote japonais. Il chute quelques prises avant, ne parvenant pas à se reposer efficacement !

Vient William Bosi, le représentant de l’équipe d’Angleterre. On sent la fatigue chez lui, mais on ressent encore plus sa détermination ! Aidé par la foule, il parvient tout de même à trouver des repos et chute au point établi précédemment par Shuta Tanaka. Il se hissera à la première place du classement provisoire, en attendant les stars de la soirée. 

Domen Skofic se lance dans la voie, avale le début sans difficulté mais ne parvient pas à concrétiser ! Il tombe trois prises plus loin que William Bosi et lui prend provisoirement la première place – contre performance pour Sasha Lehmann qui gère mal son énergie sur la première partie de la voie…

Les gros poissons débarquent ! Stefano Ghisolfi s’avance et enchaîne le début de la voie sans difficulté. On le sent stratégique, il alterne phase de repos et phase de grimpe efficace et précise, on sent qu’il peut sûrement faire la différence… Et c’est le cas ! Il enchaîne la voie, tout en contrôle, jusqu’au dernier mouvement – parfait. On attend maintenant Alexandre Megos et Jacob Schubert. 

Stefano Ghisolfi dans la voie de finale de la Coupe du Monde de Chamonix 2018

L’Allemand arrive, toujours avec le même sens du spectacle, mais malheureusement il ne parvient pas à se hisser au-dessus de son collègue italien, chutant à cause de la fatigue. 

Jacob Schubert va donc devoir sévèrement se sortir les doigts pour détrôner l’italien… Il tombe malheureusement au même endroit qu’Alexandre Megos !! 

Ça y est, c’est fait !
Stefano Ghisolfi a fait preuve d’une force et d’un talent hors du commun pour remporter cette étape de Coupe du Monde de Chamonix !

Le podium de la finale hommes de la Coupe du Monde de Chamonix 2018 : 2. Jakob Schubert 1. Stefano Ghisolfi 3. Alex MegosLes résultats complets pour les hommes :

Résultats des finales hommes de la Coupe du Monde de Chamonix 2018

Voilà, c’est la fin de cette finale de la Coupe du Monde de Chamonix qui s’achève sur la victoire de Jessica Pilz et de Stefano Ghisolfi !! Merci pour votre lecture et on se retrouve pour la prochaine étape ! À très vite !!! 😘

En attendant, matez-vous la redif complète :

0 Comments

Leave a Comment

Veuillez patienter...

Inscription à la newsletter GRIMPO

Abonne-toi à notre newsletter 100% grimpe et ne loupe aucune info sur l actualité grimpante mondiale ! Tu feras ainsi partie de notre communauté de grimpos qui s agrandit de jour en jour :)