Tokyo, un lieu de prestige et d’inspirations pour nos champions.

C’est à Tokyo que se déroule cette dernière étape de la tournée Asiatique… Qui dit Tokyo dit… J.O !

Comme vous le savez, c’est à Tokyo que se déroulera cette première historique : L’escalade au Jeux Olympiques de 2020 !!

Les Japonais jouent à Domicile !

Comme dans tous les sports il ne faut pas oublier la force et la determination que peut nous apporter un public enflammé.
Rappelez-vous lors du dernier Championnat du monde à Paris Bercy, nous étions tous derrière nos Français et ça a payé !

Depuis le début de la saison les Japonais nous ont montrés qu’ils étaient en place et bien déterminé à monopoliser le top 30 des meilleurs grimpeurs mondiaux.
On peut d’ores et déjà dire que l’équipe National a une sacrée longueur d’avance dans le classement des Nations.

Pour info, ce matin, sur 142 compétiteurs 42 étaient japonais !
On pourrait presque renommer cette étape en « Japan Versus World »

Retour sur ces Qualifications !

Ce matin c’est à 3h00 (heure Française) que les femmes ont ouvert le bal de cette 4ème étape de la coupe du monde de bloc 2017.

Quel spectacle…

Pour ceux qui n’ont pas eu la chance ou le courage de se lever si tôt pour l’occasion, pas de panique … voici le replay ! :

Fidèles à leur poste !

Le trio habituel constitué de Shauna Coxsey, Miho Nonaka et Jana Garnbret continu à tout rafler sur cette tournée mondial 2017.
En effet, nos 3 machines du moment ne semblent pas disposées à partager le podium et ne laissent pas de place à l’erreur sur cette 4è étape.

Dans son groupe, la tornade britannique Shauna fait parler les biceps et ressort de ces qualifications la tête haute et sereine avec un sans faute : 5 blocs en 5 essais.
Janja suit les pas de sa rivale de très près vu qu’elle se qualifie avec un petit essaie de plus, prenant ainsi la 2ème place de ces qualifications féminines.

Des qualifications ou les erreurs ne sont pas permises !!

Dans le groupe A il fallait valider aux minima 4 problèmes pour espérer pouvoir passer … #Pression
La Coréenne Kim Jain fermera les portes de ce groupe avec 4 blocs en 18 essais.

En revanche, dans le groupe B, c’est 3 blocs tapés qui ouvraient la porte pour les demis’.
Les grimpeuses ont du jouer du coude pour pouvoir se frayer un chemin…

Fanny Gibert joue, une fois de plus, la carte de l’assurance sur ces qualifications et réussie à prendre son ticket avec 3 bloc en 4 et prenant ainsi la 9ème place de ce groupe.

Ça n’est pas passé très loin pour Maëlys Agrapart qui loupe malheureusement ces demis finales à quelques essais puisqu’elle finit 14ème de son groupe avec 3 blocs en 6 suivi de Manon Hilly 16è avec 3 blocs en 7.

Résultats Femme :

Qualifications Hommes :

Chez les hommes, les hostilités ont débutés à 8h00 ce matin (heures française). Là encore, pour les plus lève tard d’entre vous, le replay de ces qualifs’ juste ici :

Les Japonais en pole position !

Que ce soit dans le groupe A ou B ce sont 2 japonais qui prennent la tête de ces qualifications… Tomoa ? Keita ? et bien non….Surprise !

Alors que l’on s’attend tous à voir nos favoris de cette saison prendre la tête de ces qualifs’ ce sont 2 jeune Japonais qui ont brillé ce matin grâce aux encouragement du publics japonais qui a su donner des ailes à leur favoris .

Dans le groupe A c’est le jeune Ogata Yoshiyuki (actuellement 16ème mondial) qui finit premier avec 5 blocs en 9.
Derrière lui on retrouve la surprise de cette étape : Watanabe Kaito (à ne pas confondre avec Keita Watabe) qui arrive 2ème de ces qualifications avec 5 blocs en 16.

Dans le groupe B c’est Hori Tsukuru qui se partage la première place avec notre grimpeur élu le grimpo le plus complet de cette saison 2017 : Chon Jongwon !
Ils font respectivement un sans faute avec 5 blocs en 5 essais.

Allez les bleus !!!

Enfin ! Notre heure de gloire serait elle arrivée ? Nos athlètes se sont tous acclimaté ?

Chez les hommes ce matin, le drapeau bleu blanc rouge a brillé !

Mon petit doigt me dit que Mickael Mawem et Jeremy bonder en avaient assez de voir leur camarade grimper et qu’il voulait eux aussi venir se frotter à la crème japonaise.

Ce sont donc 5 sur 7 de nos français qui se sont qualifié pour les demis :

Groupe A :

Jeremy Bonder finit 4ème avec 4blocs en 5 suivit de très prêt par :

Alban levier qui prend donc la 5ème place de  ce même groupe avec 4 en 5 lui aussi.

Nicolas Pelorson -> 7ème avec 4 blocs en 6

Groupe B :

Les deux acolytes Manu et Micka se partagent la 9ème place de leur groupe.
Ces deux grimpeurs au style similaire cochent 4 blocs en 4 !

Leo Avezou et Clement Lechaptois n’ont malheureusement pas réussi à s’imprégner la salle et faire chauffer la gomme de leur chausson.
Un manque de réussite et surement un peu de pression qui ont empêché à ces 2 grimpeurs de haut talent de pouvoir s’exprimer comme ils ont l’habitude de le faire en France.
Ils arrivent respectivement 25ème et 29ème de leur groupe.

Autant vous dire que ces qualifications n’étaient pas données… 4 blocs mini pour se qualifier … pas de marge d’erreurs possible. Cette complexité serra d’ailleurs vérifiée et validée car il suffit de remarquer que de grands noms de cette saison comme Kruder ou encore Jan Hojer n’ont pas réussi à se frayer un chemin entre ces lignes Franco-Japonaises .

Résultats :

Allez, une bonne nuit de sommeil et on vous dit à demain pour cette dernière journée de compétition !!

Au programme :

Dimanche: (heure française)

02h00 – 04h15: Demi-finales hommes et femmes (LIVE)
07h30 – 08h50: Finales femmes (LIVE)
08h50 – 10h10: Finales hommes (LIVE)

Sur ce, on se quitte avec ces quelques images franchement envoyées par nos champions !

Share this article

Directeur d'une agence de communication et passionné d'escalade.

Facebook Comments