Coupe du Monde de Tai’An 2018 :
Qui sont les vainqueurs de cette étape ?!

 

Nous avons sauté du lit ce matin pour vous faire un résumé de ce qu’il s’est passé durant les demi-finales de la seconde étape chinoise et nous ne nous arrêtons pas là puisque les finales enchaînaient à 10h45… Et qu’il fallait évidemment être à fond derrière notre seul espoir de médaille française aujourd’hui : nous nommons Fanny Gibert !

La météo ne sera pas clémente avec nos grimpeurs.ses (elle ne l’est pas depuis le début de la compet) puisqu’il fera près de 30°C au cœur de la province du Shandong ! Les athlètes devront se badigeonner plus que jamais de magnésie sous toutes ses formes pour réussir à garder un minimum d’adhérence…

Il faudrait évidemment surveiller de très près les japonais qui semblent inarrêtables et qui se retrouvent à 4 sur ces finales : Akiyo Noguchi, Miho Nonaka, Rei Sugimoto et enfin Kokoro Fujii… La bataille va être rude !

Les hommes ouvrent le spectacle !

Bloc 1 : Premier bloc sur l’extrême gauche du fronton de cette compétition avec un mouv dynamique en milieu de bloc qui ne pose pas trop de problèmes

C’est donc Chon Jongwon qui sort le premier de l’isolement et qui libère ce premier bloc en 3 petits runs après 2 essais à se régler sur le mouvement dynamique et ensuite pour valider la prise finale; tout comme Alex Khazanov.

Au tour du premier japonais de ces finales de faire son entrée puisque Rei Sugimoto prend la zone sur son premier essai et tope le bloc sur son deuxième. Même schéma pour Gregor Vezonik, il lui aura fallu que 2 petits runs pour plier ce M1.

Flaaaaash pour l’homme en forme du moment : Jernej Kruder !

Kokoro Fujii n’était qu’à 2 doigts de flasher également ce premier problème mais tombe en contrant le ballant sur l’ultime prise… Il arrive à se régler au bout du 4ème run et sort des tapis avec un top !

Bloc 2 : On continue avec un bloc très physique sur volumes bleus où les grimpeurs se retrouvent à l’horizontale sur le crux

Énorme effort pour Chon qui réalise un premier essai très prometteur, un deuxième qui semblait être déterminant (c’était sans compter une zipette intempestive) et un troisième où il touche la toute dernière prise, sans succès…

Pas d’enchaînement pour Rei non plus qui réussi tout de même à prendre la zone sur son premier essai et qui était si près de gagner la bataille à deux reprises !

Alex semble avoir plusieurs méthodes en tête sur son premier essai et n’arrive pas non plus à trouver la clé de l’enchaînement final sur les suivants. Même combat pour Gregor !

Jernej sera-t-il le premier à trouver la solution ? Et bien non, ce M2 reste invaincu malgré les multiples assauts du slovène…

Kokoro peut-être ? Non plus… La prise finale a nargué de A à Z nos grimpeurs qui prennent tout de même tous la zone. Place au M3 !

Bloc 3 : Un troisième bloc tout en dynamisme, puissance et coordination

Premier athlète à tâter les prises de ce M3, premier top pour Chon qui change de méthode au fil de ses essais et qui trouve la meilleur durant son 3ème run !

Rei, lui, opte pour une méthode un peu plus statique à la suite du premier jump : top en 2 essais pour le japonais ! Copie conforme pour Alex & Gregor !

Et c’est un flaaaaaaaash pour Jernej !! Kokoro rejoint les 5 autres grimpeurs et tope également.

Bloc 4 : Un dernier bloc sur une arête, réglettes et gros volumes lisses

Chon ne trouve pas la solution pour faire le premier mouv.

Rei, lui, trouve les clés mais tombe pour aller chercher la dernière prise !

Énorme performance pour Alex qui est le premier à enchaîner ce dernier bloc !! Il prend la première place du classement provisoire et met la pression aux autres athlètes !

Gregor n’était pas loin mais n’enchaînera malheureusement pas son dernier bloc…

Jernej est à deux doigts de flasher et de rafler la première place mais zippe ! Il n’arrivera pas à réitérer son meilleur essai… Même schéma pour Kokoro !

Place aux femmes !

Bloc 1 : Un premier bloc sur l’extrême droite du fronton composé d’une série de volumes pyramidaux rouges, jaunes et verts

Stasa Gejo est la première à s’adonner sur ces blocs finaux, enchaîne les runs et n’est pas loin du top sur son tout dernier, sans succès malheureusement… Elle prend tout de même la zone au premier essai ! Tout comme Kyra Condie.

Johanna Färber, elle, ramène ses deux mains sur la dernière à 40 secondes de la fin du chrono : premier top pour ces finales féminines, en 4 essais !

Au tour de notre championne de France de rentrer en piste !! Fanny Gibert commet une petite erreur au premier essai mais enchaîne sur son second ! Aller !

La sérénité des japonaises paye puisque Miho Nonaka et Akiyo Noguchi flashent toutes deux ce W1… Et sans aucun problème apparent s’il-vous-plait !

Bloc 2 : Un deuxième bloc avec un mouvement en dynamique sur une épaule gauche

Stasa lâche quelques runs et enchaîne à 1m40 du gong, elle prend donc les points ce bloc numéro 2 !

Très belle méthode en contre-pointe pour Johanna pour contrer le ballant sur le mouvement dynamique. Elle n’a malheureusement pas assez d’énergie pour serrer l’ultime prise !!

Au tour de Kyra de jeter son dévolu sur ce W2. Elle opte pour la même méthode que l’autrichienne Johanna mais n’arrive pas à trouver les clés sur les deux dernières prises…

Fanny ne prend aucun point sur ce bloc numéro 2 puisqu’elle n’arrive pas à rester collée sur le crux dynamique…

Aucun problème pour Miho & Akiyo qui signent un second flash : démarrage parfait pour les japonaises qui se montrent impériales !

Bloc 3 : Départ dynamique tout en coordination sur la droite avec une fin assez technique

C’était sans compter sur la méthode statique de Stasa ! Toutefois, la serbe n’arrive pas à finaliser malgré une grosse bataille…

Johanna s’attarde sur la méthode dynamique et ça paye ! Le problème de la section finale persiste…

Ce bloc numéro 3 n’a pas l’air de correspondre à l’américaine Kyra puisqu’elle ne fait que toucher la zone, sans contrôler le mouvement.

Fanny est la première des compétitrices à valider ce bloc !! Méthode dynamique et souplesse ont été ses maître-mots ! On continue !

Grosse bataille pour Miho qui rentre encore une fois ce bloc alors qu’il ne restait qu’1mn au compteur : 3 blocs sur 3 !

Akiyo fait encore mieux en enchaînant en 2 petits runs seulement : première place confirmée pour le moment pour la seconde japonaise de cette finale !

Bloc 4 : Un bloc qui semble composé de grosses bulles de chewing-gums colorées : gros volumes au programme !

Malheureusement pas de bonus pour Stasa qui voit une potentielle place sur le podium s’envoler…

Même « contre-performance » pour Johanna, ce qui assure une place sur le podium pour notre française !!

Kyra termine sa finale sans top et semble manquer un petit peu de peau au bout des doigts… Malgré tout cela, elle est la première à prendre les points de la zone.

Malgré une troisième place définitive, Fanny sauve l’honneur en atteignant la zone sur son première run, elle enchaîne même ce bloc (après le gong final) ! Médaille de bronze pour notre française !!

Qui de Miho ou Akiyo sortira victorieuse ?!
Miho prend une option en étant la première compétitrice à toper ce dernier bloc au 4e essai !
Akiyo met tout le monde d’accord en dominant et en flashant cet ultime bloc !!

Mon plus grand regret est de ne pas avoir commencé l'escalade dès mon plus jeune âge !

0 Comments

Leave a Comment

Veuillez patienter...

Inscription à la newsletter GRIMPO

Abonne-toi à notre newsletter 100% grimpe et ne loupe aucune info sur l actualité grimpante mondiale ! Tu feras ainsi partie de notre communauté de grimpos qui s agrandit de jour en jour :)