Ce Samedi 12 Mars 2016 se déroulait la dernière étape du ROCKTOUR organisée par l’équipe Globe Climber !
Votre Média d’escalade 100% bloc était bien évidement présent pour couvrir l’événement.

IMG_4408-copie

C’est dans la salle de bloc d’Alfortville (HARDBLOC) que s’est déroulée cette compétition haute en couleur et pleine d’émotions.

Avant de commencer, voici une interview tournée par Mikael Bué lors de la seconde étape du Rocktour à MurMur (Pantin) où Jérome Chaput, chef ouvreur sur le RockTour, nous explique l’importance et la rigueur qu’implique l’ouverture pour ce genre d’événement.

Retour sur l’événement du ROCKTOUR ! 

Déroulement :

16h00 à 16h30 : Fermeture des inscriptions et début de l’échauffement pour entamer les qualifications
16h30 – 19h30 : Qualifications Sénior Homme et Femme
19h30 – 20h30 : Résultats qualifications
20h30 – 22h00 : Finales Homme et Femme
22h15 : Podiums

Infos pratiques :

Inscription à la compétition : 6€
Droit d’entrée à la salle : 14€
Nombre de blocs de qualifications : 30
Valeur de chaque bloc : 1000/nombre de répétiteur
Accès aux finales : 6 premiers de chaque catégorie (Femme et Homme)

Récompenses : Divers lots par les partenaires présents sur l’événement (NoGrad, I-BBZ, 9c+, Beal, jegrimpe.com, VieuxCampeur, Globe climber, la Biosarde)

Cash Price pour chaque vainqueur

PartenairesLes Qualifications :

Hommes : 85 participants
Femmes : 35 participantes

Comme vous avez pu le constater c’est donc sur 3h de qualifications que nos grimpeurs fous ont dû se départager.
Il faut savoir que les qualifs jouent un rôle essentiel dans la compétition, non pas seulement pour départager les participants pour la finale mais c’est toute une stratégie à mettre en place pour maximiser ses chances de réussite tout en se fatiguant le moins possible pour être le plus efficace lors des finales !

30 blocs allant du 6A au 7C avec des profils et des ouvertures très variées !

IMG_4355Hommes :

Lors de ces qualifications, nous avons eu l’heureuse surprise de voir participer une grande partie de l’équipe de France de bloc masculine qui n’était pas attendue, cela à tout de suite donné le ton quand au niveau qu’il y allait avoir durant la compétition.

C’est donc sans étonnement que nos 5 grands champions se sont très vite qualifiés, suivis de Sylvain Taviaux, le vétéran de cette compétition qui se qualifie avec 27 blocs sur 30 !
rocktour4 rocktour8
Femmes :

Chez les femmes, les qualifications furent un peu moins compétitives mais la participation de grandes championnes comme Mélanie Sandoz et Camille Faille n’ont pas rendu ces qualifications faciles pour les autres participantes !

1891296_989092364518311_3480625621127049702_n 12809635_989092261184988_7968146150311337019_n

Quand on fait de la grimpe c’est du partage et de la convivialité !

En effet, pendant les qualifications et même après les qualifs, nous avons pu profiter d’un barbecue organisé par l’équipe, et de l’espace terrasse que propose la salle.

IMG_4406-copie

Un vrai + à ne pas négliger lors de ces événements, où, nous tenons à préciser, le partage reste l’un des maître-mots !

Après s’être bien revigoré, nous voilà en parfaite forme pour attaquer les hostilités des finales Femmes et Hommes !

Finales

Le format des finales :

20h30, début des festivités !
3 blocs par catégorie, 1 essai chacun son tour par compétiteur et 3 essais max par bloc.

C’est sous les ordres de Jérome Chaput que les ouvreurs ont du faire preuve de créativité et d’ajustement (au vu des participations surprises) pour faire de cette finale un événement haut en couleur !
IMG_4412-copie

Après une petite durée d’isolement, les grimpeurs ont eu le droit à 2minutes d’observations par problème.

Après une petite durée d’isolement, les grimpeurs ont eu le droit à 2 minutes d’observation par problème.

Il n’a d’ailleurs fallut que quelques secondes pour s’apercevoir que les finales allaient se jouer sur des blocs composés majoritairement de volumes en tout genre ! (plats, macro, blozones…)

Homme :

1er Bloc :

IMG_4461-copieUn premier départ no-foot qui annonce la couleur de cette finale ! Le bloc était donc un enchaînement de mouvements dynamiques sur des volumes triangulaires.

Ce premier bloc n’a pas réellement posé de problème à nos finalistes qui l’ont tous flash’, hormis notre outsider Sylvain Taviaux qui n’arrivera pas à venir à bout de ce premier problème. 

2ème Bloc :

IMG_4500-copieSur un profil déversant, ce problème mêlait technicité, équilibre, placement, dynamisme et plat. Autant dire que ce bloc était très complexe et a donné beaucoup de fil à retordre à nos champions nationaux…

L’homme en forme du moment, Alban Levier est d’ailleurs le seul à flasher ce bloc, suivi de Guillaume avec 2 runs, puis Manu Cornu et Mikael Mawenn.

Notre Champion de France Pascal Gagneux n’a malheureusement pas réussi à venir à bout de ces plats infâmes.

IMG_4516-copie

CornuHDR-copie3ème bloc :

Un bloc tout en volume pour finir sur un plat puis un dynamique sur une bonne prise. Ce bloc demandait une rigueur et une très bonne lecture.

Flash pour Alban, Guillaume et Manu qui constituent donc le podium de cette ultime étape du RockTour !!
IMG_4638-copie
Femmes :

1er Bloc :

Un bloc mêlant réglettes et dynamismes !
Un premier mouv’ qui nécessitait un bon gainage pour ensuite enchaîner avec un mouvement dynamique sur une réglette. La suite du bloc résidait essentiellement sur de la tenue de prise.
Alice, Agathe et Sarah ont rencontré des difficultés sur le premier mouvement.
Justine se démarque en essayant d’aller chercher la prise suivante mais le bloc ne semblait pas lui correspondre. Camille et Mélanie viennent à bout de ce problème prenant ainsi la tête de ces finales !

IMG_4449-copie2e Bloc:

Un bloc majoritairement composé de volumes Blozone avec de superbes préhensions.

Un bloc « très agréable sans être forcement très difficile » dont la réussite, selon Sarah Janin, résidait essentiellement du positionnement.

Il ne faut pas également oublié que les efforts physiques n’ont plus la même intensités après 3h de qualifications.

Deux méthodes possibles pour ce 1er problème féminin :

La première plutôt dynamique (Mélanie et Camille ont opté pour cette solution) et la seconde plus statique mais qui demandait une épaule très solide !)

IMG_4474-copie3e bloc :

Ce dernier bloc était très physique au vu des épreuves qui l’ont précédé !

Un bloc avec un premier jeté sur un bac puis un enchaînement de mouvements avec l’arête du profil.

Mélanie et Camille sont les seules à réussir le jeté et à terminer le problème.

IMG_4613-copiePODIUM

Chez les hommes c’est donc Alban LEVIER qui s’impose en se montrant très solide, suivi de très près par Guillaume Glairont-Mondet puis de Manu Cornu en 3ème place.

Pour ce qui est des femmes, Mélanie Sandoz prend la première place, Camille la seconde et la 3ème place revient à Agathe Clement (le jury a dû trancher entre Sarah, Agathe et Justine).

12809638_989162161177998_1548348088558623866_n 1915735_989162184511329_3354700524826530173_nUn grand merci à toute l’équipe Globe Climber et à Hardbloc pour cet événement haut en couleur !!

N’hésitez pas à les suivre sur les réseaux sociaux !

Globe Climber Facebook

Directeur d'une agence de communication et passionné d'escalade.

0 Comments

Leave a Comment

Veuillez patienter...

Inscription à la newsletter GRIMPO

Abonne-toi à notre newsletter 100% grimpe et ne loupe aucune info sur l actualité grimpante mondiale ! Tu feras ainsi partie de notre communauté de grimpos qui s agrandit de jour en jour :)