LE JAPON A DOMINÉ EN INDE !

Effectivement, 4 médailles sur 6 ont été raflé par les japonais à Navi Mumbai ! Kokoro FUJII et Miho NONAKA se placent sur la 1e marche du podium de cette 4e étape de la Coupe du Monde de Bloc 2016.

Le public indien est venu par centaines et ils ont mis l’ambiance ! Malgré des conditions chaudes et humides, les grimpeurs ont dû évolué sur les blocs proposés pour les finales.
26444044493_0a0cd6469b_o
RÉSUMÉ
Comme nous l’avons dit précédent, cette étape a été rempli de surprises ! L’anglaise Shauna COXSEY, qui avait gagné les 3 premières étapes, n’a pas réussi à se qualifier pour les finales et fini finalement 9e. Par contre, FUJII et NONAKA gagnent pour la fois une étape de la Coupe du Monde de Bloc.
Dans le même esprit, l’allemand Jan HOJER, qui avait fini 2e à Chongqing, n’était pas de la partie durant les finales d’hier et se retrouve à la 8e place cette fois-ci.
26979315731_f3d3784360_o
LES FINALES
HOMME
M1 : Le premier problème à causer beaucoup de problèmes (c’est le cas de le dire) à nos champions, notamment à cause de ce mouv’ où les grimpeurs se retrouvaient face au mur, la tête à l’envers. Le seul à l’avoir enchaîner est le jeune japonais Tomoa NARASAKI (qui l’a flashé d’ailleurs).
M2 : Un peu moins de soucis pour le 2e bloc qui se composait de 2 mouv’ : un run and jump et un dyno final. Certains grimpeurs y ont laissé beaucoup de run tout de même, les seuls à l’avoir flashé s’appellent Kokoro FUJII et Tomoa NARASAKI.
M3 : Le troisième bloc était composé de volumes et de réglettes, 4 athlètes s’en sont sorti.
M4 : 4 grimpeurs ont également topé ce bloc final, et FUJII en seulement 2 essais, ce qui le propulse sur la 1e place !
26773358680_ff3dfac31e_o
FEMME
W1 : Les femmes ont commencé tranquillement avec un bloc assez « simple », et 4 ont réussi à le flasher.
W2 : Le 2e bloc est bien plus difficile ! Seul Akiyo NOGUCHI a réussi le gros dynamique (en semi-statique !) après le départ, mais tombe pour attraper la prise finale.
W3 : Un bloc très difficile également, que Monika RETSCHY a presque réussi à dompter, mais elle tombe pour attraper les prises finales. Le départ dynamique et coordonné a été délicat pour la plupart des compétitrices.
W4 : Les W2 et W3 n’ont pas vu de top, et quand RETSCHY flashe le dernier bloc, elle se catapulte sur la première place provisoire. Elle redescend sur la seconde marche lorsque NONAKA réussi également le problème et devient la seule femme à faire 2 blocs durant ces finales.

PODIUMS
26444074643_f3bb52f532_o 26773399190_354d42a08a_o

A VENIR
Les meilleurs grimpeurs du monde se retrouveront durant la 5e étape qui se déroulera les 20 et 21 mai à Innsbruck, en Autriche. COXSEY va-t-elle retourner sur le devant de la scène ?! Restez connectés pour le savoir…

Mon plus grand regret est de ne pas avoir commencé l'escalade dès mon plus jeune âge !

0 Comments

Leave a Comment

Veuillez patienter...

Inscription à la newsletter GRIMPO

Abonne-toi à notre newsletter 100% grimpe et ne loupe aucune info sur l actualité grimpante mondiale ! Tu feras ainsi partie de notre communauté de grimpos qui s agrandit de jour en jour :)