Bâton de marche nordique : Avis & Guide d’achat

La marche nordique est un sport très prisé par de nombreuses personnes surtout dans les régions scandinaves. Sa pratique nécessite plusieurs accessoires parmi lesquels l’on distingue le bâton de marche nordique qui est d’une utilité capitale pour cette activité. Il en existe plusieurs modèles avec des caractéristiques bien distincts. Pour être à son aise sur le terrain avec son bâton, il est important de le choisir avec soin et rigueur. Découvrez dans cet article les éléments à maîtriser avant de se lancer dans l’achat d’un bâton de marche nordique.

Qu’est ce que la marche nordique ?

La marche nordique est une discipline sportive pratiquée dans la nature. Elle consiste à faire une marche de manière accélérée d’une ou deux heures avec des bâtons spécifiques. Elle exige un allongement du bras en se propulsant à l’aide du bâton et est effectuée aussi bien en été qu’en hiver. Ses origines se retrouvent dans le Ski de fond. C’est une activité qui sollicite tous les muscles du corps à au moins 90%.

Pratiquée régulièrement, la marche nordique est très bénéfique pour le coeur, le corps et l’esprit. Elle permet de stimuler et d’ améliorer les capacités des organes respiratoires et du coeur. Elle amincit la silhouette et tonifie les muscles du bras, des épaules, des cuisses, des abdominaux, des fesses en faisant perdre à l’organisme des calories( 400 calories en 1 heure).

C’est un moyen pour régler les problèmes dorsales ou de posture en améliorant la souplesse du corps et ainsi prévenir efficacement la raideur des articulations. Elle permet de développer votre endurance, votre force. Elle est aussi efficace dans la prévention des maladies telles que le diabète, l’asthme, la tension, et l’ostéoporose.

Qu’est ce que le bâton de marche nordique ?

Le bâton marche nordique est une canne qui se présente sous la forme d’un bâton de ski. Il permet de se propulser en avant pendant l’activité de la marche nordique. Généralement, il est conçu à base de matériaux d’une légèreté remarquable notamment le carbone ou l’aluminium. Il se compose de plusieurs éléments dont la tige, la poignée, le gantelet, et l’embout.

Tous ses constituants jouent un rôle primordial dans la réalisation de ce sport. La tige est le composant principal et est fabriqué la plupart du temps en carbone. La poignée quant à elle, permet de tenir l’outil entre ses mains. En ce qui concerne le gantelet, il est placé à l’endroit où se trouve la poignée .

L’embout se situe au bout de la tige et est en contact avec le sol. Le bâton de marche nordique existe sous une diversité de longueurs adaptés à des tailles variées. Certains modèles proposent des tailles ajustables selon la hauteur de l’utilisateur pendant que d’autres sont fixes.

Bâton marche nordique : les différents types

Du fait que la marche nordique se réalise sur des structures de sol différentes, tous les bâtons marche nordique sont dotés au plan technique de caractéristiques différents. Ainsi,  on distingue 2 différents types de bâtons à savoir :

le bâton de marche nordique fixe : il se compose d’une seule tige compacte avec une dimension non variable et est ferme produisant moins de vibrations au cours de la marche.

le bâton de marche nordique dépliable : il est composé de 2 à 4 segments de tiges associés entre eux par des dispositifs de pliage. Il est adaptable à la taille et au niveau de l’utilisateur.

Comment choisir le meilleur bâton de marche nordique ?

Pour acquérir le meilleur bâton marche nordique, il est essentiel de considérer les critères relatifs à ses différentes caractéristiques en l’occurrence le nombre de tiges, les matériaux de fabrication, les attaches,  les poignées, les rondelles et les pointes.

Le nombre de tiges

C’est un élément à prendre en compte afin de savoir si la tige pourra être adaptée à votre niveau professionnel mais aussi à votre taille. Comme noté plus haut, il existe 2 modèles de tiges à savoir les fixes et les ajustables.

Lorsque vous êtes un débutant, le bâton de marche nordique fixe est le plus indiqué pour vous car il est plus ferme et plus solide donc il ne risque pas de vous faire tomber. Si vous êtes déjà un expert en la matière, vous pouvez vous faire le plaisir de choisir celui qui est ajustable. Cela vous permettra de vous déplacer aisément avec. Toutefois, sachez que celui-ci est plus fragile.

Les matériaux de fabrication

C’est ce critère qui va déterminer son comportement et le confort dans son usage. Il existe des bâtons de marche conçus en aluminium, d’autres en carbone et certains qui associent les deux matières.  Ceux en aluminium coûtent moins cher et sont très robustes mais plutôt que d’absorber les vibrations, ils ont tendance à trop les transmettre au niveau des articulations.

Les bâtons de marche nordique en carbone sont plus légers, mais moins résistants que ceux en aluminium. Ils ne produisent pas beaucoup de vibrations. Ce qui garantit du confort quand on utilise e bâton de marche nordique. Les modèles associant le carbone et l’aluminium fournissent en même temps la solidité et l’absorption des vibrations.

Les attaches

Il s’agit ici de faire un choix entre les modèles proposant des gantelets ou des dragonnes comme attaches. Ceux avec des gantelets exigent qu’on n’y mette entièrement les mains comme on porte une mitaine. Ils sont agréables et permettent une propulsion optimale.

Les bâtons avec des dragonnes sont plus faciles à utiliser. Il demande juste d’attacher le poignet à la main pour que la paume et le bâton de marche nordique garde un meilleur contact. Ce qui aide à réduire la pression et la fatigue de la main.

Les poignées

Les poignées des bâtons marche nordique sont souvent réalisées dans des matières souples à l’instar du plastique, de la mousse ou du liège. La mousse et le plastique sont plus résistants mais le liège lui, est antidérapant et absorbant surtout en période chaude ou humide. À vous de voir la poignée du bâton de marche nordique qui fera votre bonheur.

Les rondelles

Considérer ce critère implique choisir son bâton en fonction du terrain où se déroulera votre marche. Il existe des rondelles conçues pour la neige  et celles pour les sols normaux. Les rondelles de neige présentent un bas évasé permettent une meilleure assise. Celles confectionnées pour les sols normaux sont un peu pointues offrant l’avantage de ne pas se coincer dans les trous et les rochers.

Les pointes

Ici aussi, il est primordial de choisir les pointes de son bâton de marche nordique toujours en fonction du terrain de marche. Plusieurs matières sont utilisées pour les fabriquer en l’occurrence le caoutchouc et l’acier.

Pour les surfaces durs, ce sont les bouts en caoutchouc qui sont adaptés. Ceux-ci sont plus adhérents et donc empêchent de glisser. Pour les chemins jonchés d’herbes, les pointes en acier feraient l’affaire. Elles tiennent bien dans la terre ainsi vous serez stable lors de la propulsion.

Comment utiliser un bâton de marche nordique

Comme toutes activités sportives, avant d’entamer l’utilisation de votre bâton de marche nordique, il est nécessaire que vous fassiez des  exercices d’étirements pour détendre les muscles afin de ne pas avoir des crampes en chemin.

Une fois votre bâton en main, vous devez vous assurer du respect des principes de l’exercice pour ne pas trop vous fatiguer et ni vous blesser. L’avancement d’une jambe doit être simultanément suivi par celui du bras contraire et ainsi de suite.

Vous devez placer le bâton de marche nordique entre vos pieds en formant au sol un angle droit de 40 degré. Votre main doit tenir très fermement la  poignée afin de permettre la poussée. Il faut que vous soyez dans une bonne position pendant la marche c’est à dire bien droit.

1 commentaire pour “Bâton de marche nordique : Avis & Guide d’achat”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *