Crash Pad escalade : Avis, Test & Comparatif

    Une mauvaise prise en main de votre corde pendant votre activité d’escalade peut vous faire tomber. Pour vous en protéger et ainsi vous offrir plus de sécurité, l’utilisation d’un crash pad s’avère nécessaire. Pour cela tous les amateurs ou les professionnels de l’escalade devrait en avoir à disposition afin d’éviter d’avoir divers traumatismes. Il présente des caractéristiques variées en fonction de la hauteur des blocs que vous montez.  Découvrez dans cet article des informations essentielles pour mieux connaître ce matériel afin de savoir lequel choisir pour une protection optimale.

    Caractéristiques du crash pad escalade

    Un crash pad est un matelas transportable utilisé pour une meilleure sécurité lors de la pratique de la grimpée de bloc. Il permet un amortissement lorsque le grimpeur chute et réduit de ce fait les chocs qui en résultent.

    En générale, il se compose d’une mousse recouverte d’une housse de polyester. Certains, sont constitués à la fois de 2 mousses de différentes densités. Pour la majorité de ces modèles, la mousse de haut est plus épaisse pour une plus bonne stabilité lors de la réception tandis que celle du bas est moins épaisse pour une absorption optimale de la chute. Il existe également des modèles disposant d’une grille pour l’aération.

    Dans la plupart des modèles, on rencontre 3 catégories de mousses notamment les mousses Eva fabriquée à partir de l’acétate éthylènique de Vinyle, les PE qui sont issues du polyéthylène et les PU qui sont produit du polyuréthane. Dans le commerce, les crash pads sont proposés sous de multiples tailles et en des matières variées. Cependant, les plus connus sont épais de 8 à 15 cm.

    Crash pad : les différents types

    On distingue 3 types à savoir :

    les petits crashpads : ils sont conçus pour l’amortissement de chutes des blocs pas très hauts de 4 m maximum. Légers et compacts, ils possèdent une épaisseur environnant les 10 cm et pèsent tout au plus 5 kg.

    les moyens : les crash pads de forme moyenne sont plus denses et peuvent avoisiner les 15 cm d’épaisseur avec un espace de réception approximatif de 1,25m². Ce sont des modèles polyvalents qui peuvent supporter des chutes bien plus importantes que les précédents. Ils sont souvent dotés de bretelles pour un déplacement facile.

    et les grands : ceux de la taille maxi disposent d’une épaisseur  dépassant 15 cm et d’un espace de réception largement plus grand que les deux précédents. Ils sont très lourds mais au même moment ils offrent une meilleure protection.

    Les critères pour choisir le meilleur crash pad

    Le choix de votre crashpad doit se faire selon certains critères essentiels qui sont relatifs à la taille,  à l’épaisseur, aux dispositifs de portage, et au tissu de la mousse du crashpad pour une bonne protection au cours de vos escalades.

    La taille

    Vous avez le choix entre plusieurs tailles. Toutefois,  c’est ce critère qui déterminera votre espace de réception. Par conséquent, si votre crash pad est bien grand,  votre espace de réception le sera aussi. Pour vous donner plus de chance quant à la surface, l’on vous recommande un de type moyen ou carrément un maxi. Cela vous offre plus d’assurance lorsque vous devez descendre de votre bloc.

    Son épaisseur

    En ce qui concerne l’épaisseur, retenez qu’une mousse bien dense est plus performante pour amortir les chutes. Pour ne pas vous faire mal malgré votre équipement, le mieux serait d’opter pour un crash pad de 15 cm d’épaisseur au moins sinon plus ou encore optez pour une association de 2 densités. Cependant la densité n’est pas le seul point à prendre en compte ici, il faut également vous assurer que la mousse de fabrication de votre outil soit de haute qualité.

    Les dispositifs de portage

    C’est ce critère qui vous permettra de transporter votre crash pad pour le terrain de la grimpée. Les fabricants proposent plusieurs mécanismes ayant chacun leurs avantages ainsi que leurs inconvénients notamment les bretelles, les poignées et les bandoulières.  Les poignées et les bandoulières peuvent vous servir quand votre crashpad est d’une petite taille. Vous pouvez le tenir  facilement à la main ou l’accrocher. Pour un grand format, les bretelles sont les plus indiquées puisque se fixant sur le dos, votre corps pourra mieux supporter la charge par rapport à un crashpad à poignée ou à bandoulière.

    Vérifiez avant tout si elles sont confortables et bien solides. Toutefois, optez pour des rembourrées, elles offrent un meilleur confort quant au portage. Aussi, certains modèles sont dotés de bretelles amovibles. Ceux là sont très pratiques puisque vous avez l’opportunité d’enlever les bretelles et de les garder dans un endroit sûr afin de ne pas les laisser traîner au sol car elles pourraient vous salir.

    Le tissu de la mousse

    Si vous considérez ce critère, vous choisirez un crash pad résistant et qui fera long feu. Ainsi le textile qui couvre la mousse doit être d’une bonne qualité. Il faut donc le prendre bien épaisse et si possible bien renforcé par endroits pour qu’il ne se déchire pas pendant la chute. Ce qui pourrait causer la détérioration de la mousse.

    Top 3 des meilleurs crash pads

    Crash pad escalade psychi

    Ce crashpad à densité double est réalisé avec les meilleurs matériaux pour vous assurer une protection maximale lors d’éventuelles chutes. Son extérieure faite avec des matières résistantes, lui garantit solidité et durabilité. Composé de 3 volets, il est pratique pour une grimpée de hauts blocs. Rembourrées et réglables, ses bretelles vous facilitent son portage.

    Crash pad Sarneige

    Monobloc, ce crashpad est composé d’une mousse en polyuréthane d’une densité de 20kg par m³. Il est revêtu d’une peau en cuir  renforcée dans les angles qui vous offre une meilleure durabilité. Son bas antidérapant permet le maintien du matelas sur place. Il est doté d’une poignée qui assure un transport aisé.

    Crash pad Ocùn

    Ce crashpad pliable est confectionné avec 2 couches de mousse. Il dispose de 2 poignées latérales en caoutchouc en plus d’une bandoulière qui vous permet de le déplacer partout et sans aucune difficulté. Epais de 11 cm, ce crashpad fait parti des plus conseillés pour vos escalade.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *